Intel lance ses premières cartes graphiques Arc pour le marché des ordinateurs portables

Must Try

Intel Corp. a présenté aujourd’hui l’Arc A-Series, une nouvelle gamme d’unités de traitement graphique autonomes pour ordinateurs portables.

Intel fournit depuis longtemps des GPU intégrés dans le cadre de ses unités centrales de traitement omniprésentes. Cependant, la société n’a jamais mis à disposition de GPU autonomes, qui ne sont pas intégrés au processeur d’un ordinateur portable, mais fonctionnent plutôt comme un composant séparé. Ces puces sont considérablement plus rapides que les cartes graphiques intégrées au processeur qu’Intel proposait jusqu’à présent.

Le lancement marque une étape importante dans les efforts de la société pour étendre son champ d’action au-delà des processeurs à d’autres parties du marché des puces. Pour accroître sa présence sur le marché, Intel a investi dans le développement de puces optimisées pour des tâches telles que l’exécution de modèles d’IA et l’alimentation de l’infrastructure 5G.

La série Arc A comprend trois lignes de GPU individuelles. Le premier, Arc 3, cible les ordinateurs portables fins et légers et est disponible en précommande aujourd’hui. Il sera rejoint plus tard cette année par les gammes de puces Arc 5 et Arc 7, conçues pour alimenter des machines plus puissantes.

Le bloc de construction de base des GPU grand public d’Intel est le noyau Xe. Il joue un rôle similaire à celui des cœurs de traitement dans un processeur.

En août dernier, Intel indiquait que chaque cœur Xe incluait 16 unités de calcul optimisées pour effectuer des calculs faisant intervenir des vecteurs. Un vecteur est une structure mathématique que les GPU utilisent largement lors de l’exécution de jeux vidéo et de modèles d’intelligence artificielle. Chaque cœur Xe comprend également 16 unités de calcul optimisées pour les opérations matricielles, un type de calcul que les réseaux de neurones utilisent pour transformer les données en informations.

Les circuits optimisés pour les opérations matricielles « ont 16 fois plus de calcul pour effectuer des opérations d’inférence d’IA par rapport aux unités vectorielles GPU traditionnelles », a expliqué Roger Chandler, vice-président et directeur général de l’équipe Graphics and Gaming d’Intel, dans un article de blog.

Les nouvelles puces Arc A-Series d’Intel comprennent non seulement des cœurs Xe, mais également d’autres types de circuits. La société a précisé que certains de ces circuits sont optimisés pour effectuer le lancer de rayons, une technique de rendu graphique utilisée par de nombreux jeux vidéo. Le leader du marché des GPU, Nvidia Corp., fournit également un support pour la technologie dans plusieurs de ses cartes graphiques grand public.

Intel a équipé l’Arc A-Series de plusieurs fonctionnalités qui exploitent les cœurs Xe des processeurs, les modules de traçage de rayons et d’autres circuits pour accélérer les performances des ordinateurs portables.

Une fonctionnalité, Xe Super Sampling, utilise l’IA pour améliorer automatiquement les graphismes des jeux vidéo. Les GPU intègrent également un module dédié à l’encodage et au décodage de la vidéo stockée au format de fichier AV1. Intel affirme que l’AV1 est 50 % plus efficace que le H.264, le format d’encodage vidéo le plus utilisé aujourd’hui.

Au niveau du système d’exploitation, les ingénieurs d’Intel ont rendu l’Arc A-Series compatible avec DirectX, une technologie de jeu vidéo fournie par Microsoft Corp. dans le cadre de Windows. Cette technologie permet aux jeux vidéo d’effectuer des calculs plus efficacement sur le CPU et le GPU d’un ordinateur Windows. Cette efficacité accrue se traduit par des performances supérieures.

Les nouveaux GPU d’Intel prennent en charge DirectX 12 Ultimate, la dernière version de DirectX. La version comprend des fonctionnalités de lancer de rayons, ainsi qu’une capacité qui permet aux jeux vidéo d’augmenter et de diminuer la quantité de ressources GPU qu’ils utilisent automatiquement lorsque le traitement nécessite des modifications. Cette dernière capacité permet aux développeurs d’optimiser l’expérience utilisateur de manière plus fine.

Selon Intel, bon nombre des premiers ordinateurs portables équipés de GPU Arc A-Series incluront également des processeurs de sa toute dernière gamme de processeurs Alder Lake. Ces ordinateurs portables peuvent utiliser une technologie appelée Intel Deep Link pour augmenter les performances. La technologie ajuste automatiquement la quantité d’électricité acheminée vers le GPU et le CPU d’une machine en fonction du processeur qui joue le plus grand rôle dans l’exécution d’une application.

« Intel Deep Link permet un partage dynamique de l’énergie, en distribuant intelligemment l’énergie sur la plate-forme pour augmenter les performances des applications jusqu’à 30 % dans les applications de création et de calcul intensif », a détaillé Chandler. Les nouveaux GPU sont les premières cartes graphiques autonomes d’Intel pour les ordinateurs portables.

Intel cible également le segment des GPU de bureau dans le cadre de sa stratégie de croissance. Aujourd’hui, parallèlement au lancement de la série Arc A, la société a présenté en avant-première une prochaine carte graphique pour les ordinateurs de bureau. Intel n’a pas partagé les spécifications de la puce, déclarant seulement qu’elle fera ses débuts cet été.

La société a précédemment révélé que sa division AGX, qui comprend son activité GPU, générera plus d’un milliard de dollars de revenus cette année. Intel vise à porter le chiffre d’affaires de la division à 10 milliards de dollars en 2026.

Image : Intel Montrez votre soutien à notre mission en rejoignant notre Cube Club et notre communauté d’experts Cube Event. Rejoignez la communauté qui comprend Amazon Web Services et le PDG d’Amazon.com Andy Jassy, ​​le fondateur et PDG de Dell Technologies Michael Dell, le PDG d’Intel Pat Gelsinger et bien d’autres sommités et experts. .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi