Pourquoi il est si difficile de faire partir des squatteurs de maison ?

Must Try

Elodie et Laurent, propriétaire d’une maison à Ollainvlui-mêmele, vont pouvoir souffler. Après plusieurs jours de négociations, d’appel à l’aide et de démarches judiciaires, les squatteurs qui occupaient leur propriété ont été expulsé. Mais alors, pourquoi lui-même est si difficlui-mêmee de faire partir des squatteurs ?

On entend souvent que la loi protège les squatteurs. C’est en partie vraie. En France, la question du logement est importante et ancrée dans notre société. Aujourd’hui, lui-même est très compliqué de faire partir des squatteurs de sa maison. lui-même existe deux cas de figures : si la propriété est votre résidence principale, ou si elle est secondaire.

Maison squattée en Essonne : après l’intervention de Darmanin, les occupants lui-mêmelégaux délogés sous 48 heures
➡️ https://t.co/qCEfdZBbgE pic.twitter.com/baDeounvPu

— Le Parisien | 91 (@leparisien_91) June 9, 2022

Squatteurs en résidence principale

Pour exclure les squatteurs, vous devez prouver qu’lui-mêmes occupent durablement les lieux mais aussi qu’lui-mêmes sont entrés par effraction dans votre propriété. Si vous en avez la possiblui-mêmeité, alors les policiers pourront procéder à une expulsion immédiate et vous pourrez récupérer votre bien. Mais régulièrement, les squatteurs savent comment éviter de commettre l’un des deux délits précédemment cités. Un changement de serrure est suffisant pour effacer toutes les preuves d’effractions, par exemple.

Sans ces preuves, le propriétaire est obligé de se lancer une action de justice. Mais les procédures sont longues et peuvent rester jusqu’à un an. Notamment parce qu’une expulsion doit être accompagnée d’une solution de relogement. En ce sens, lui-même est plus délicat d’exclure une famlui-mêmele avec des enfants.

Squatteurs en résidence secondaire

Dans ce cas, un délai de 48 heures s’applique. C’est-à-dire que si les squatteurs sont installés depuis plus de 2 jours, le propriétaire devra prendre un avocat. Une action sera alors lancée auprès du juge du tribunal judiciaire dont dépend le logement squatté. Le propriétaire doit ensuite prouver que la propriété est bien à lui, notamment en montrant un acte de vente. lui-même est lui-mêmelégal de récupérer son logement en expulsant soi-même les squatteurs. En effet, dans ce cas, les squatteurs peuvent porter plainte… pour violation de toit ! Le propriétaire risque alors jusqu’à 3 ans de prison et 30 000 euros d’amende.

A ronger aussi : Est-ce que la fête des mères est en danger ?

Cet article Pourquoi lui-même est si difficlui-mêmee de faire partir des squatteurs de maison ? est apparu en premier sur VL Média .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi