Question écrite – L’accessibilité des futurs trains de nuit

Must Try

Ce projet est louable puisque le train est un moyen de transport nécessaire pour décarboner la mobilité. Toutefois, depuis 2003, le secteur ferroviaire se libéralise et les prix augmentent, nuisant à une règle fondamentale du service public : l’accessibilité.

La question s’est posée en Grande-Bretagne et le parlement ainsi que le gouvernement britanniques ont décidé de renationaliser certaines lignes, du moins ont-ils remis en place une régie.

Dans ce contexte, Mme la députée s’interroge sur la gouvernance des trains de nuit annoncés pour 2030. Alors que l’offre des places pour les trains de nuit actuels est composée, pour une partie, de simples sièges inclinables inconfortables pour les longues durées, la nouvelle entreprise Midnight Trains souhaite investir dès 2024 ce nouveau marché avec ses offres « de luxe » axant sa communication sur un « hôtel sur rail », « un restaurant dans les rames, avec au menu, la cuisine d’un chef étoilé ». Concernant les trains de nuit actuels, le Gouvernement communique sur l’accessibilité financière via le prix moyen des places, entre les sièges inclinables et les couchettes, mais cela cache la réalité des prix pour les places allongées plus chères et de fait, moins accessibles aux usagers.

Par conséquent, Mme la députée interroge M. le ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transport, sur l’utilité de trains de nuit « à deux vitesses » et sur la coordination technique de plusieurs lignes de nuit gérées par des opérateurs différents.

Enfin, dans ce contexte, elle l’interroge sur l’accessibilité financière des futurs trains de nuit aux usagers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi