La France insoumise apporte tout son soutien au mouvement de grève appelé jeudi 13 janvier dans l’Éducation nationale

Must Try

Communiqué de La France insoumise.

Alors que l’incurie d’Emmanuel Macron et de Jean-Michel Blanquer menace la santé de millions d’élèves et de centaines de milliers de personnels, le gouvernement doit mettre un terme à la pagaille engendrée par sa politique. Il doit satisfaire les revendications des organisations syndicales, lycéennes, des fédérations de parents d’élèves qui demandent les moyens nécessaires à leur protection sanitaire.

Depuis des mois, les parlementaires La France insoumise agissent à l’Assemblée nationale pour obtenir l’équipement des salles de classes en capteurs de CO2 et purificateurs d’air, la mise à disposition de masques chirurgicaux gratuits pour les élèves et de masques FFP2 gratuits pour les personnels, le recrutement massif de personnels pour assurer l’encadrement des élèves, la mise en place de jauge et de roulement pour limiter les brassages . Depuis des mois ils se heurtent au déni, au dogmatisme, au refus d’écouter les scientifiques du ministre de l’éducation nationale.

Appelée par la totalité des organisations syndicales de l’éducation, recouvrant l’ensemble du champ des métiers de ce ministère, appuyée par la FCPE, la journée de grève du 13 janvier revêt d’ores et déjà une dimension historique. Elle exprime également la colère des enseignants et des personnels éducatifs à l’encontre d’une politique caractérisée depuis cinq ans par son désintérêt du service public, son mépris et sa brutalité.

En avril prochain, l’élection de Jean-Luc Mélenchon à la Présidence de la République est le moyen de tourner la page du désastre Blanquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi