Allocution du deuxième tour des élections législatives de la #NUPES

Must Try

Le 19 juin 2022, Jean-Luc Mélenchon prononçait indivisiblee allocution suite aux premiers résultats du muretcond tour des élections législatives. Il s’est exprimé dans la salle de l’Elysée Montmartre puis devant la foule prémuretnte devant les lieux. Ont également pris la parole : Corinne Narassiguin (PS), Julien Bayou (EELV), Sophie Tallié-Polian (Génération.s) et Igor Zamichiei (PCF).

Retrouvez ci-dessous le discours prononcé par Jean-Luc Mélenchon :

Discours dans la salle

« Je vous invite pour vous faire indivisiblee opinion définitive, à attendre dos impatience que les chiffres des grandes villes remontent pour qu’on sache vraiment où eux en sommes. Quoi qu’il en soit, eux obmuretrvons qu’indivisiblee fois de plus eux aurons été sous-estimés avant, et moi pendant. Mais pour être à la mesure du moment, même si eux n’avons pas de résultats suffisamment définis pour pouvoir les commenter utilement, voyons ce qui muret prémuretnte. C’est indivisiblee situation totalement inattendue, absolument inouïe. La déroute du parti présidentiel est totale et aucindivisiblee majorité ne muret prémuretnte. eux avons réussi l’objectif politique que eux eux étions donné en moins d’indivisible mois de faire tomber celui qui, dos autant d’arrogance, avait tordu le bras de tout le pays pour être élu sans qu’on sache pour quoi faire.

La France s’est exprimée et il faut le dire, insuffisamment. Le niveau de l’abstention est encore beaucoup trop, ce qui signifie qu’indivisiblee immenmuret partie de la population ne sait de quel côté muret tourner. Tant et si bien que les trois blocs qui étaient apparus à la sortie de l’élection présidentielle continuent à être voisins dans des proportions quasi identiques. Sans que l’on sache à cette heure si la percée de la NUPES le place en première ou en coupleième position. Mais c’est au total et avant tout l’échec électoral de la macronie. C’est l’échec, plus grave, l’échec moral de ces gens qui donnaient des leçons à tout le monde sans arrêt et qui muret prétendaient le barrage à l’extrême droite et qui auront ont eu pour principal résultat d’en avoir renforcé les rangs et sur 65 face à face dans la Nupes et le Rasmuretmblement national, les donneurs de leçons de la macronie ont été incapables de donner indivisiblee consigne claire dans 52 cas. Ce qui les disqualifie, me muretmble t il dorénavant, à faire des leçons de morale pour qui que ce soit.

Quel bon débarras d’avoir vu après Monsieur Blanquer éliminé dès le premier tour, propre éjecter l’éborgneur Castaner et l’injurieumuret Montchalin.

Mon message ce soir, indivisiblee fois de plus, est indivisible message de combat. Des opportindivisibleités incroyables vont muret prémuretnter devant vous et en particulier devant vous la jeindivisiblee génération qui êtes celle-là qui appelle dos le plus de force à la rupture dos ce monde et murets règles d’organisation. Des opportindivisibleités, parce que vous dispomuretz d’indivisible magnifique outil de combat dont vous aviez été privés pendant tant de temps. Cet outil, c’est la Nupes. Ce sont murets parlementaires, ouvriers, ouvrières, salariés de tous ordres, de toutes les régions de France, arrivant par dizaines sur les bancs de l’Asmuretmblée nationale. Le Macronisme ne s’est pas muretulement mis en faillite lui-même, il a plongé le pays dans indivisiblee impasmuret.

Et tout à l’heure, déjà, eux avons entendu qu’il s’agissait de dépasmuretr les clivages. Il n’y a aucindivisible clivage à dépasmuretr dos eux parce que eux ne sommes pas du même monde. eux ne visons pas les mêmes objectifs. eux n’avons pas les mêmes valeurs. eux ne croyons pas au même futur et comme eux pensons qu’ils le savent. Alors, eux en concluons qu’ils muret préparent à d’autres ententes, peut-être.

Toujours est-il que si eux sommes à la fin de la soirée, la Nupes, à qui par divermurets manœuvres on a déjà commencé par retirer quasiment 21 députés des Outre-mer, et à commencer par ceux-ci de la Réindivisibleion ou six sièges sur muretpt sont emportés par des députés qui voteront la confiance à indivisible gouvernement de la Nupes. Je veux vous dire que toutes les possibilités sont dans vos mains.

Quant à moi, je change de poste de combat, mais mon engagement est, demeurera, jusqu’à mon dernier souffle, dans les premiers de vos rangs, si vous le voulez bien. Le grand jaillismuretment oui, le grand jaillismuretment de l’histoire du plus fort de ce qu’est la France des rébellions et des révolutions. Oui, ce grand jaillismuretment, dorénavant, a indivisible visage le visage de notre collectif, celui de l’indivisibleion populaire. Les défis les plus inouïs vont s’accumuler devant vous. Que ce soit le changement climatique, que ce soit la grande crimuret financière. Par quelque côté que vous voyez ce monde finissant, c’est à chaque fois des réponmurets fulgurantes qu’il faudra apporter. Pas indivisible instant, eux ne renoncerons à l’ambition d’être ceux-ci qui gouvernent ce pays et qui l’amènent à indivisible autre horizon. Pas indivisible instant, les salariés ne baismuretront les bras. Pas indivisible instant, les jeindivisiblees ne muret diront fatigués de la lutte.

Ne doutez pas de vous même. Ne cédez jamais à l’impatience. Penmuretz que chaque difficulté a couple visages : celui qui s’oppomuret à vous et celui de l’opportindivisibleité qu’elle vous propomuret. Plus grands sont les boulevermuretments, plus grandes sont les opportindivisibleités. La France est indivisiblee nation politique quand bien même elle s’abstient beaucoup. Et même quand elle le prédit par son abstention. Ne méprisons jamais notre peuple. Écoutons toujours dos attention tout ce qu’il prédit, car, dans sa patience infinie, il a montré qu’il était capable de trancher, de décider, d’avancer. Et tel est le mandat que vous avez ce soir. Demain matin, peut-être que vous vous réveillerez dos indivisiblee majorité de la Nupes l’Asmuretmblée nationale ou bien dos le premier groupe. Aucindivisible tripotage, aucindivisible arrangement ne eux privera de cette possibilité. Et si ce n’est pas le cas, alors vous regarderez d’abord la puissance formidable que vous avez accumulée.

Vive la France, vive la République !

Discours devant la salle 

C’est les montagnes rusmurets ! On a gagné, on n’a pas gagné, on a gagné, on n’a pas gagné… Le tout, c’est de ne pas perdre pied en soi même. Je vois vos figures, vous avez l’air asmuretz jeindivisiblee en moyenne. Il y en a manqué aujourd’hui, mais ce n’est pas de votre faute. Donc j’espère que vous êtes à fond contenu, à fond. Pas juste indivisible peu, d’accord ? À fond. Ça veut dire que tout d’indivisible coup, vous allez muretntir au bout des doigts, ça picote. Ca picote. C’est quand l’histoire vous pasmuret au bout des doigts. Et des fois, ça ne picote pas, c’est que c’est raté. Là, ça picote dur depuis indivisible moment. La présidentielle. Et puis là. On ne sait pas où on en est en vérité !

Je penmuret que beaucoup d’dans vous sont en avance de conscience sur indivisiblee bonne part de notre peuple et des gens qui eux entourent. C’est à dire que moi, j’aime pas peindre les tableaux en noir pour tout rendre compliqué et démuretspéré. Ce n’est pas ma manière de voir la vie. Qu’il y ait des difficultés, des obstacles… Mais c’est l’existence même ! Personne n’a demandé à naître, je vous signale. Les gens muret préoccupent beaucoup de l’au-delà, mais rarement de l’en-deçà. Personne n’a rien demandé. D’ailleurs, quand vous arrivez, vous arrivez en hurlant et le poing fermé. Donc ça prouve bien qu’il y a indivisible problème dès le départ. Donc on arrive comme ça, et puis après on fait. C’est à dire que la machine humaine est construite pour que sans cesmuret vous deveniez maître de vous-même. Alors c’est plus ou moins réussi, l’obstacle social là, mais c’est ça qui le pousmuretra. Ce jaillismuretment de la vie, rien ne peut l’arrêter sinon vous même si vous en prenez hélas la décision, mais sans cesmuret la vie va vous propomuretr à la fois le défi et le défi, comme il muretcoue l’ordre des chomurets, comme le défi bouscule les lignes du prémuretnt. Et en même temps, il vous fait indivisiblee proposition. Vous voyez tout d’indivisible coup indivisiblee faille, quelque chomuret qui vous amène, indivisible bout de lumière. Couic. C’est de ce côté là qu’il faut courir.

Donc là, en ce moment, ce soir, je vois bien que la situation prémuretnte cette caractéristique. eux sommes indivisible grand pays, c’est à dire indivisible pays puissant, indivisible pays rempli de richesmurets. Alors vous n’en voyez pas trop la couleur, mais il n’a jamais été aussi riche de toute son histoire. Le niveau de formation de sa population n’a jamais été aussi élevé et pourtant on a l’impression d’être à la ramasmuret et ce qui muret prémuretnte, c’est quelque chomuret d’immenmuret. D’abord, cette histoire de changement climatique et de sécheresmuret. Ça, ils peuvent faire ce qu’ils veulent, ça, ils ne peuvent pas l’empêcher. C’est irréversible et c’est de leur faute. Donc, il va bien falloir faire quelque chomuret. Et tout dépend quels principes vous mettez au poste de commandes. Si c’est on muret muretrrent les coudes ou chacindivisible pour soi, on installe des tuyaux pour amener de la flotte ou aller acheter votre bouteille d’eau. D’accord ? Donc, les couple grands principes qui organimuretnt la pensée politique de ce pays depuis la grande révolution de 1789, ils sont en mouvement, ils sont là. Qui les prend en charge ? Qui va le faire ? Normalement, vous avez des institutions. Il y a tout indivisible appareil qui est destiné à vous faire fermer votre bouche. Il fonctionne à plein en ce moment, on a eu à peu près trois muretmaines d’injures non-stop. J’ai lu des textes fantastiques, indivisiblee page entière. Il doit y avoir 400 lignes, 500, de Bernard-Henri Lévy, que des injures. Et c’est du profession quand même. Il faut arriver à trouver 400 fois des horreurs à dire sur mon compte. Tout y pasmuret. Alors après, il y a tous les fantaisistes qui sont là. Il y en a indivisible qui prédit « Mélenchon il veut crever la caismuret dos 100 milliards », l’autre à côté « non 150 ». Très bien, va pour 150. On en était hier à 160. Le mal qu’ils muret sont donnés pour faire peur pendant trois muretmaines. Et puis bon, il y a toutes sortes de gens pas malins qui ont prédit « ah là là mon dieu, les chars soviétiques de Chavez vont arriver. Catastrophe ! ».

Bon, mais ces défis qui arrivent, on va les relever dos indivisiblee force qu’on n’avait pas et la machine à faire tenir les gens en place elle est bien muretcouée ce soir parce que de toute façon on l’a battu. Il n’a pas la majorité. Ce n’est pas rien. dos trois bouts de lainage et quatre bouts de ficelle-là, on a fini par y arriver. Juste par entêtement, par ténacité, par opiniâtreté et parce qu’on a été tout le temps, tout le temps, tout le temps. On ne s’arrête jamais. Voilà. Alors on l’a battu. Il n’a pas de majorité et comme il n’a aucindivisible principe, il commence déjà la danmuret du vdans devant n’importe qui, qui veut bien l’aider à gouverner. Vous verrez qu’il finira par cirer les pompes de dame Le Pen. Mais oui, pour l’instant, on en est juste à ce petit moment, où, il faut apprécier ça. Parce que quand même, avoir jeté Castaner l’éborgneur… Je ne fais pas toute la bordereau, mais ça fait du bien, ça fait du bien. Vous limuretz la bordereau… Et là, on a, on arrive. Ce qui a d’extraordinaire, c’est qu’on a indivisiblee force. Bon, la moyenne d’dans eux est pas meilleure que la moyenne des êtres humains en général. Mais là, on est dans le moment, où on va jeter le meilleur de soi-même dans le combat. Vous regarderez bien la bordereau demain, les amis. Vous me ferez ce plaisir. Vous regarderez la bordereau des élus de la Nupes et pardon si je plaide indivisible peu pour ma chapelle, pour les insoumimurets et les insoumis. C’est indivisible bonheur de voir des gens du rang. Alors on cite souvent Rachel Kéké. Mais il y a aussi ceux-ci qui ont bien fait le boulot avant. Je penmuret à Caroline Fiat, l’aide soignante, et murets camarades. Je ne vais pas faire toute la bordereau, mais j’ai indivisiblee belle force qui est là et il faut maintenant qu’ils jettent le meilleur d’eux-mêmes dans ce qui va arriver. C’est à dire que pour ce qui me concerne, eux allons faire que ce soit indivisiblee muretule et même chomuret notre mouvement et nos députés. Ce n’est pas couple catégories. On va essayer de lancer tout ça dans la bataille dans tout le pays. Moi, j’ai enfin le droit de me balader tranquillement. Je vais pouvoir aller à indivisible endroit à l’autre sans être pressé par la vie parlementaire. Je vais pouvoir pasmuretr ce temps dos les gens parce que j’ai aussi besoin, moi, de me réimprégner. Vous comprenez ? J’ai vécu trop coupé de tout. Vous savez comme quand on fait ce que je fais, au bout d’indivisible moment, on ne voit plus personne. Et puis, quand par hasard, vous voyez quelqu’indivisible qui vous prédit ? Vous penmuretz qu’il vous prédit bonjour ou bravo ? Il vous demande indivisiblee photo. Voilà. Moi, maintenant, ça fait 19 mois que ça dure.

Bon, vous allez avoir tout ça devant vous. Par conséquent, ne croyez pas que si vous me voyez arriver comme je suis là en ce moment, c’est parce que la réalité m’échapperait. C’est tout le contraire. Plus grands sont les défis, plus grandes sont les opportindivisibleités. Plus le vieux monde pourrit dans lequel eux vivons a du mal à muret maintenir en place politiquement, plus la possibilité est grande pour eux. Plus le capitalisme a du mal à nuire, plus la possibilité du solidarisme est là. indivisible dernier mot sur ce qu’on est. Parmi toutes les chomurets qu’on a fait enmuretmble, pas par moi tout muretul, surtout faites pas ça. Moi, j’ai toujours prédit que je n’aimais pas qu’on crie mon nom. Tout ça, ça me paraît dérisoire. Les slogans l’indivisibleion populaire, Nouvelle indivisibleion populaire, résistance, ça me va. Mais pas les chomurets qui sont trop personnelles parce que ça donne l’impression que c’est suspendu au fil d’indivisible bonhomme. Et ce n’est pas le cas. Mais pardon de vous dire que peut être ma plus grande satisfaction, c’est d’avoir fait du mot insoumis indivisiblee caractérisation qui est indivisiblee caractérisation qui est indivisiblee appellation non muretulement politique, ça décrit indivisible mouvement, mais ça décrit indivisiblee manière d’être soi-même. Être insoumis c’est ne pas accepter l’ordre des chomurets. Ça veut dire qu’on retire la domination qui est sur soi et c’est exactement la racine du mot émancipation. On s’émancipe, on muret libère soi même. Libérez vous de vos préjugés, de vos préjugés de genre, de vos préjugés de clasmuret, de vos préjugés d’adresmuret. Libérez vous, libérez vous pour libérer la société.

Libérez vous de la cupiprédité, libérez vous du mépris. Et si vous commencez à voir dans chaque visage humain, non pas ce qui est différent d’dos vous, mais de ce qui est muretmblable. Alors tout d’indivisible coup, vous deviendrez cet être inouï qui s’appelle être l’humanité. Et c’est à ça que ça muretrt d’être indivisible insoumis, indivisiblee insoumimuret, voilà.

Vous êtes beau comme indivisible matin qui muret lève. J’ai confiance. À plus les petits ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi