Mobilité Véhicules électrique : Izivia investit fortement à Lyon

Must Try

Izivia, filiale du Groupe EDF dans le secteur de la mobilité électrique, développe le réseau de recharge pour véhicules électriques Izivia Grand Lyon en partenariat  avec la Métropole et le Fonds Déméter. Le réseau devrait comporter rapidement 750 points de recharge, répartis sur tout le territoire métropolitain.

Le réseau  Izivia Grandd Lyon comprend déjà plus de 500 points de charge, et devrait au début de 2022 arriver à 750 points de charge. ©Izivia

Le réseau de charge pour véhicules électriques (VE) sur le territoire de la Métropole de Lyon est plus qu’au rendez vous de la mobilité électrique. Le nombre de connexions augmente rapidement, plus 25 % depuis le mois de juin. Le réseau comprend un peu plus de 500 points de charge, et devrait au début de 2022 arriver à 750 points de charge.

Il faut rappeler quelques notions de base. Les bornes de charge publiques ne représentent qu’une partie de la capacité de charge de véhicules électriques. Une partie des bornes  se trouve dans des périmètres privés, des entreprises par exemple. Mais il est aussi possible de charger son véhicule chez soi, avec une prise électrique renforcée ou une borne compacte.

Une ou plusieurs bornes par station

Le réseau public comprend des stations de recharge qui peuvent comporter une ou plusieurs bornes, présentant chacune un ou deux points de charge permettant la charge simultanée de deux véhicules. Chaque jour, ce réseau de 500 points de charge enregistre 200 connexions, essentiellement sur la commune de Lyon et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Un déploiement concerté

“Le déploiement du réseau est réalisé de manière à devancer le développement du parc“, souligne Félix Wilmet, chargé de projet pour Izivia sur le territoire de la Métropole de Lyon.  Il convient de rassurer les utilisateurs sur les possibilités de faire le plein. Le déploiement est réalisé en tenant compte des études de trafic, des habitudes de recharge…
Le déploiement tient aussi compte du réseau de distribution électrique, afin d’être adapté à la puissance disponible. La localisation des points de charge est déterminée en étroite concertation avec les communes, en tenant compte des projets en matière d’urbanisme.
Le réseau Izivia Grand Lyon représente un investissement important. Il faudra quelques années pour que les recettes de vente d’électricité couvrent la dépense engagée. Cette dernière inclut les travaux d’aménagement, les bornes, dont le prix varie en fonction de la puissance délivrée, de 7 kW à 50 kW, la puissance déterminant la vitesse de chargement, donc la valeur du service rendu. La dépense est entièrement prise en charge par Izivia et Demeter, et les collectivités n’ont rien à dépenser.

En revanche, elles veillent au respect par les automobilistes, des emplacements réservés aux véhicules en charge.  A Lyon et à Villeurbanne, les polices municipales ont la mission de faire respecter ces places. La menace d’une amende a aidé à faire comprendre aux habitants la nouvelle place des stations électriques dans le paysage urbain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi