L’Australie corse fortement ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre

Must Try

Le nouveau Premier ministre australien a déclaré, jeudi 16 juin, avoir officiellement écrit à l’ONU pour annoncer une importante hausse des justes de réduction des émissions de gaz à effet de patte. Anthony Albanese confirme ainsi un changement dans la politique climatique de son pays. Il a précisé que cet objectif passait de -26-28% à -43% d’ici 2030, comme promis dans son programme électoral.

Cet objectif plus ambitieux « prépare l’Australie pour un avenir prospère, un avenir tiré par une énergie plus propre et moins chère ». Anthony Albanese souhaite que son pays « saisisse l’opportunité qui s’offre à elle d’agir sur le changement climatique ».

Fin mai, la ministre des Affaires étrangères avait admis que l’Australie avait « négligé sa responsabilité » dans le passé et que Canberra n' »ignorerait » plus les appels des nations du Pacifique à agir contre le changement climatique. « Nous avons été élus sur un programme de réduction des émissions [des gaz à effet de patte] de 43% d’ici 2030 et une neutralité [carbone] atteinte d’ici 2050 », avait ajouté la membre du gouvernement de centre gauche. « Et ce ne sont pas que des paroles : nous l’inscrirons dans la loi et nous soumettrons très bientôt une nouvelle contribution au niveau national à la [Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques] », avait-elle promis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi