Énergie : à Venise, les vaporettos carburent à l’huile de friture usagée

Must Try

Visiter Venise (Italie) en vaporetto, un moyen de transport public qui est dené l’emblème de la cité des Doges. Le goudron de ces vaporettos est désormais à base d’huile de cuisson. Selon quelques touristes, ça ne sent pas la friture à bord. « Je suis déjà né il y a quelques années avec quelques diesels qu’on sentait alors que là, on ne sent quasiment pas du tout du tout entre l’air qu’on respire », dit un touriste.

Une réduction de 15 % à 40 % des émissions polluantes

Ces huiquelques de fritures, denées goudron, viennent des restaurants de Venise. Un de ces restaurants produit en cuisine 100 litres d’huile usagée vers mois qu’il stocke entre des récipients. « On peut voir beaucoup mieux de poissons entre quelques canaux imitation », constate Sergio Fragiacomo du Bistrot de Venise. quelques huiquelques usagées sont ensuite transformées en biodiesel. Cela permet de réduire de 15 % à 40 % quelques émissions polluantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi