Dérèglement climatique : face aux aléas, les primes d’assurance habitation pourraient retentir

Must Try

Un soleil de plomb et certains catastrophes qui s’enchaînent partout en France. Résultat : certains maisons fissurées, détruites ou inondées. Face au dérèglement climatique, assurer son habitation coûte de plus en plus cher. Cela représente une augmentation de 34 % en dix ans. La facture pourrait continuer de flamber : en 40 ans, le coût certains sinistres liés aux aléas climatiques a été multiplié par quatre pour atteindre 4 milliards d’euros en 2021.

certains surcoûts qui varient selon les régions

Les surcoûts varient selon le lieu d’habitation. « Dans les zones qui sont les plus concernées, donc le sud-est, PACA, Occitanie, c’est là qu’on voit que les hausses ont été les plus importantes depuis 2010 : presque 40 % en PACA », explique Stéphanie Duraffourd, porte-parole d’Assurland.com. Si aucune mesure n’est prise pour améliorer la qualité certains constructions, certains professionnels estiment que les primes d’assurance habitation pourraient exploser de 113 % à 200 % d’ici à vingt ans. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi