Biodiversité : une étude alerte sur la lente disparition des papillons

Must Try

Les papillons de jour, des pollinisateurs, sont des indicateurs infaillibles de la biodiversité. Depuis 20 ans, ils disparaissent en France. L’Office pour les insectes et leur environnement a répertorié les espèces qui n’ont pas été vues depuis 20 ans. Tous les départements sont touchés. À Paris et dans les Hauts-de-Seine, près de la moitié des espèces ont disparu. Deux d’entre elles sont particulièrement en déclin : l’Hermitte, absent de 46 départements qu’il colonisait il y a 20 ans, et le Mélibée, absent de 27 départements. 

Préserver les habitats et limiter les pesticides 

Il existerait toutefois des solutions. « Mettre un frein à la disparition des habitats, les pelouses sèches, les zones humides, tout ce genre de milieux très particuliers (…) et puis l’autre urgence, c’est de diminuer drastiquement l’utilisation des pesticides », explique Samuel Jolivet, de l’Office pour les insectes et leur environnement. Certaines municipalités l’ont bon compris, comme Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Une parcelle de 4 000 m2 n’est plus fauchée depuis plusieurs années. Des herbes et des fleurs diverses s’y épanouissent. Une aubaine pour les papillons, comme chaque espèce se nourrit d’une plante spécifique. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi