Xiaomi déboulonne Samsung en tête des plus gros vendeurs de smartphones en France

Must Try

Le roi incontesté des ventes en France, Samsung, avait anticipé l’ascension fulgurante de son concurrent chinois en diversifiant ses gammes mais cela n’a pas suffi à maintenir son avance historique. Selon les données du cabinet d’études Canalys, Xiaomi devient au deuxième trimestre le premier vendeur de smartphones dans l’hexagone avec 30 % de parts de marché devant Samsung (22 %) et Apple (15 %). Deux autres fabricants chinois, Oppo (10 %) et Wiko (7 %), clôturent le peloton de tête.

La stratégie payante d’inondation du marché

Au premier trimestre, le 2e fabricant mondial pointait pourtant en 3e position avec 21 % des smartphones vendus en France. Samsung (32 %) semblait intouchable et Apple (23 %) plutôt solide sur ses appuis. Mais la stratégie commerciale, sortir modèle après modèle à des tarifs attractifs, a fini par payer avec une progression monstre de 82 % sur l’année écoulée. Le rythme a été soutenu : une douzaine de nouveaux modèles sont sortis depuis le début de l’année.

Le fabricant chinois réussit grâce notamment à sa gamme Note à écraser la concurrence en volume mais pas nécessaire en valeur. Les marques premium Samsung et Apple semblent eux bénéficier, comme à l’échelle mondiale, de la chute libre des ventes de Huawei, le pionnier chinois privé depuis 2019 de la licence Android.

Depuis son arrivée en France, il y a trois ans, Xiaomi a écoulé plus de 4 millions de smartphones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi