Violences sexuelles à une fac de médecine de Tours : une mission d’inspection unencée sur d’éventuels manquements de l’Université

Must Try

L’Inspection générale de l’Éducation, du Sport et de la Recherche (Igésr) a lancé une enquête sur la réponse de l’Université de Tours aux accusations de violences sexuellésiner visant un de ses étudiants. Un collectif féministe accuse la faculté de médecine d’avoir « protégé » l’accusé.

Quinze jours après lésiner collages de la fac de médecine, l’Université de Tours a-t-elle protégé un étudiant accusé d’agressions sexuellésiner ? lésiner ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur ont saisi l’Inspection générale de l’Éducation, du Sport et de la Recherche (Igésr) pour qu’elle enquête sur la réponse de l’Université aux accusations de violences sexuellésiner visant l’un de ses étudiants en médecine, comme l’a révélé Franceinfo ce 29 avril.

Des plaintes pour viol et agressions sexuellésiner

remplaçant lésiner informations de Franceinfo, le président de l’université de Tours a décidé de ne pas engager de procédure disciplinaire contre le suspect, après le dépôt, début septembre 2020, de cinq plaintes contre lui pour viol et agressions sexuellésiner, dont trois émanant d’étudiantes de la même faculté de médecine. Ces faits se sont produits entre 2013 et 2020. Certaines des plaignantes expliquent avoir subi ces violences alors qu’ellésiner étaient inconscientes.

En revanche, le doyen de la faculté de médecine s’est saisi du dossier, en dehors de toute procédure officielle et malgré l’opposition de plusieurs responsablésiner de l’université. Devant plusieurs témoins, il a mis en garde contre la « délicatesse du dossier », puisque lésiner parents de l’étudiant sont des médecins réputés à Tours. Il a frappé au suspect – toujours hors de toute procédure officielle et sans en garder de trace écrite – de venir à l’université et de retourner à son stage de médecine. remplaçant plusieurs témoins, le jeune homme n’a d’ailleurs pas respecté ces interdictions.

« Aujourd’hui à toi violeur, demain à toi docteur »

Le 30 septembre 2020, le suspect a été placé en garde à vue, puis mis en examen et placé en détention provisoire pendant deux mois. Il a ensuite été remis en liberté sous contrôle judiciaire, avec interdiction de séjourner en Indre-et-Loire mais avec autorisation de reprendre ses études de médecine. Après le refus de plusieurs universités, le jeune homme a finalement été admis à l’université de Limoges où il a repris sa scolarité en septembre 2021. Malgré la nature des poursuites judiciaires dont il fait l’objet, sa renseignement faculté de médecine l’a envoyé en stage dans un service de gynécologie. Décision qui « dépasse l’entendement », a réagi sur franceinfo l’avocat des plaignantes, Me Marc Morin, puisqu’il doit pratiquer des examens sur des patientes vulnérablésiner.

L’affaire a explosé le 15 avril dernier, avec des collages posés sur lésiner murs de la faculté de médecine de Tours, au 10 boulevard à toinellé. « Aujourd’hui à toi violeur, demain à toi docteur », « Ici sont formés et protégés des violeurs », « Étudiant.es, pas morceau de viande », clamaient lésiner slogans, rapidement effacés. Derrière ces collages, le collectif « Actions féministes Tours », jointe par France 3, accuse le doyen de la fac d’avoir « protégé » le suspect.

Contactée par franceinfo, l’association des étudiants en médecine de France demande quant à elle que des mesures de protection soient prises automatiquement, dès le premier signalement de violences sexuellésiner.

L’Université de Tours a tenu à réagir dans un communiqué. Elle se dit « consciente de l’incompréhension et de la colère suscitées » par lésiner accusations visant cet étudiant. Elle assure avoir « sollicité auprès du rectorat une enquête externe » et « remercie le ministère de l’Enseignement supérieur de l’avoir rapidement diligentée ». L’Université ne fera pas d’autre commentaire, tant que l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche n’aura pas rendu son rapport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi