Petites entreprises : apprenez à vous lancer sur Instagram

Must Try

Ils font partie de la communauté grandissante des « Instapreneurs », ces entrepreneurs qui se servent du réseau social Instagram pour doper leur audience et leurs ventes. Cette semaine, Guillaume Gibault, président du Slip français, Shanty Baehrel, fondatrice de Shanty biscuits ou Nicolas Vérot, de la Maison Vérot, sont les invités de « House of Instagram » : un salon à l’attention des TPE-PME qui souhaitent exploiter les potentialités offertes par la plate-forme.

L’événement, gratuit, a lieu du 23 au 25 juin. « En 2017, nous avions organisé une première édition au Carreau du Temple à Paris. Cette année, nous avons imaginé un événement en ligne, dédié à la France où la communauté est particulièrement inspirante », annonce au Parisien Jim Squires, vice-président en charge du Business d’Instagram. « C’est une édition pilote qui a vocation à se tenir dans d’autres pays ».

«90 % des utilisateurs suivent un compte professionnel»

Car si Instagram est apprécié des particuliers qui peuvent y poster leurs photos d’eux ou de leurs endroits favoris, c’est aussi, de plus en plus, une vitrine incontournable pour les entreprises. Alors que le réseau comptabilise 21 millions d’utilisateurs actifs en France selon une étude du spécialiste en marketing Reech, « 90 % d’entre eux suivent au moins un compte professionnel », illustre le vice-président.

Récemment, l’offre business s’est enrichie de nouvelles fonctionnalités : boutiques en ligne, shopping via les stories ou publicités dans Reels, l’outil de montage vidéo. Comment les utiliser, comment maximiser sa visibilité… L’événement House of Instagram permettra d’entendre de nombreux partages d’expériences.

À la suite d’une photo publiée l’hiver dernier, la Maison Vérot (charcuterie familiale depuis 1930) a vu ses ventes de pâté en croûte augmenter de 50 %. Quant à Shanty biscuits, célèbre pour ses messages décalés sur les biscuits cuisinés en Provence, elle réunit une communauté de 100 000 followers (abonnés).

Mais la plate-forme ne concerne pas que l’alimentaire ou les vêtements. « Des entrepreneurs dans la finance ou la médecine nous ont aussi rejoints », précise Jim Squires. Jérémy Barray, des Investisseurs Malins, la pharmacienne Léa Wauquier, ou le kiné Grégoire Gibault dont les vidéos dépassent le million de vues, pourront en témoigner : Instagram, c’est comme la Samaritaine, on y trouve de tout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi