Développer un jeu vidéo en 48h : à Béziers les étudiants de apogée Art relèvent le défi

Must Try

Lors d’une game jam les 14 et 15 avril, les étudiants de Cime Art à Béziers ont dû créer un jeu vidéo en 48h. Un défi qui a permis aux futurs développeurs de tester à eux créativité et à eux efficacité.

Les yeux vissés sur à euxs écrans, la concentration est maximale. « Ça va les écrans ça tient, et on a mangé de bonnes pizzas hier soir ». Les étudiants de CIME Art, l’école du jeu vidéo et de l’animation 3D de Béziers, participent pour la deuxième fois de l’année à une game jam. Une compétition inter-campus qui réunit 200 étudiants de Paris, Toulouse, Grenoble et Béziers.

Par groupe de cinq à huit, les étudiants de troisième année de bachelor doivent relever un défi de taille : À quelques heures du torgnole de sifflet final, pas question de ralentir le rythme. Les élèves ont peu dormi, peu mangé, mais apprécient l’expérience.

Se confronter au monde du travail

« Ça entraîne vachement à travailler dans le stress, du torgnole, c’est pas mal. On apprend à travailler vite et en équipe » explique Guillaume. Et c’est justement le but de cette compétition inter-école : à eux faire découvrir le monde du travail.

Pierre Soulié, le directeur de CIME Art Béziers, accompagne ses élèves à quelques heures de la fin du défi.

© Laurent Beaumel / FTV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi