Apple Watch : exploitez-vous vraiment le potentiel de Watch OS ?

Must Try

Elle ne sert pas qu’à mesurer le nombre de pas accomplis, recevoir des notifications ou à déverrouiller son iPhone en portant un masque. L’Apple Watch, la montre connectée la plus vendue au monde, opère sur un système d’exploitation distinct, watchOS, qui ouvre la voie à des fonctionnalités purement conçues pour elle et ses nombreux capteurs évolutifs.

Si les sportifs intensifs lui préfèrent des modèles ultra-précis de Garmin ou Polar, la tocante d’Apple a séduit les amateurs d’efforts au quotidien. « Les utilisateurs la prennent au début pour surveiller leurs activités physiques et deviennent rapidement obsédés par l’idée de fermer les cercles d’activités », nous explique Kevin Lynch, vice-président d’Apple en charge de Watch OS. « Ils découvrent au fur et à mesure des fonctionnalités qu’ils ne soupçonnaient même pas comme la mesure du rythme cardiaque depuis l’Apple Watch 4, la détection des chutes ou l’appel d’urgence aux secours… » en sourit presque le dirigeant.

En plus des applications pilotables au poignet, watchOS 7 compte en effet des « features » moins connues, même d’un adepte régulier de cette montre intelligente vendue à partir de 299 euros.

Surveiller son bien-être et parer à l’urgence

Les propriétaires d’une Apple Watch depuis la Series 4 de 2018 ont l’opportunité de suivre en temps réel leur fréquence cardiaque ou de réaliser un électrocardiogramme (ECG) en quelques gestes. La Series 6 va plus loin et mesure le taux d’oxygène dans le sang. Ces deux capacités ont depuis essaimé dans quasiment toutes les montres et bracelets d’activité concurrents comme Fitbit ou des marques chinoises avec un degré de précision assez variable.

Mais saviez-vous par exemple que l’Apple Watch depuis la Series 4 peut détecter une chute brutale grâce à ses capteurs, l’accéléromètre et le gyroscope ? Le but : proposer automatiquement de l’aide après « la détection de chute ». Imaginée à l’origine pour les seniors, l’option est activable pour tous en allant dans l’application sur l’iPhone et « Appel d’urgence ». Une fois activée, la montre vous envoie une notification de chute si elle enregistre un mouvement brutal ou si vous ne bougez plus pendant un certain temps. Si vous ne répondez pas, elle émettra une alarme et appellera les services d’urgence. Attention, les utilisateurs aventureux auront tendance à déclencher facilement l’alarme s’ils multiplient les chocs, en sautant par exemple.

Alternative plus manuelle : si vous maintenez appuyer le bouton droit, vous pourrez aussi passer un appel d’urgence SOS au 112 sans passer votre téléphone et la montre enverra une notification à vos contacts d’urgence.

Mieux gérer l’eau

Si vous prenez votre douche ou aller à la piscine avec votre Watch, pensez-vous à purger régulièrement l’eau qui s’accumule dans le cadran ? Direction le panel de contrôle auquel vous accédez avec un balayage vers le haut de l’écran. Descendez avec la molette jusqu’au symbole « goutte d’eau » qui vous invite à tourner encore la Digital Crown afin de vider l’eau. La même manœuvre permet aussi de verrouiller la montre avant de passer à la douche pour ne pas que les gouttes lancent un chronomètre ou envoie une réponse automatique à votre place.

Utile dans le contexte actuel, la fonctionnalité « lavage des mains » (à activer dans les réglages) détecte quand l’eau coule et lance un décompte de 20 secondes et une petite animation pour bien se nettoyer.

Les promesses de watchOS 8

Prévue pour la rentrée et annoncée lors de la dernière WWDC, la mise à jour watchOS 8 va étoffer les capacités des Watch avec une rétrocompatibilité jusqu’à la Series 3 pour la plupart des nouveaux apports. En compléments d’iOS 15, vous pourrez bientôt filtrer les notifications qui vous font vibrer le poignet en choisissant de plus être dérangé sur certaines plages horaires ou par certaines applications.

Assez basique mais enfin disponible : la possibilité de lancer plusieurs minuteurs en même temps pour suivre plusieurs cuissons par exemple. C’est du côté de l’application interne Wallet que les changements les plus intéressants arriveront. Vous pouvez déjà payer en sans contact via Apple Pay avec votre montre ou afficher le code QR de votre billet de train. Avec watchOS 8, vous pourrez aussi embarquer des clés virtuelles et même des documents administratifs. Les Américains pourront prochainement numériser une version de leur permis de conduire par exemple.

« Nous pourrons bientôt vivre dans un futur où on ouvrira sa voiture ou la porte de sa chambre d’hôtel avec son poignet », prédit Kevin Lynch. « Cela prendra quelques années à réaliser mais on aura l’impression que c’est arrivé du jour au lendemain et ce sera naturel », assure-t-il. Les premières expérimentations ont déjà débuté avec le constructeur BMW et la chaîne d’hôtels Hyatt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi