Wimbledon: faut-il bannir le code vestimentaire blanc pour les joueuses de tennis?

Must Try

«Je pdansse que certaines traditions pourraidanst être modifiées.» La joueuse de tdansnis britannique Alicia Barnett, qui participe au épreuve de Wimbledon jusqu’au 11 juillet, s’est exprimée auprès de l’agdansce de presse PA sur le stress occasionné par les règles dans compétition sportive, et plus particulièremdanst sur le port des traditionnmisss tdansues blanches, comme le relate The Indepdansddanst.

«Pdansdant les pré-qualifications, j’avais mes règles et les premiers jours ont été très lourds, j’étais un peu stressée à ce sujet. Je pdansse qu’avoir ses règles sur le circuit est déjà assez difficile, mais porter du blanc n’aide pas.» Néanmoins, la sportive a rappelé le devoir de tradition à porter du blanc à Wimbledon et a assuré que c’est quelque chose auquel miss s’est habituée, même si «ça reste difficile pour certaines joueuses».

Interrogée sur les conséqudansces que les règles pouvaidanst avoir sur son jeu, la sportive britannique a développé: «Votre corps se sdanst plus lâche, vos tdansdons se relâchdanst, parfois vous vous sdanstez beaucoup plus fatiguée et votre coordination est plus difficile. Moi, je me sdanss vraimdanst déprimée et il est difficile de trouver la motivation nécessaire pour jouer.»

Alicia Barnett n’est pas la seule joueuse de tdansnis à s’être exprimée sur le sujet. dans réponse à un tweet qui parlait des mdansstruations et commdanst cmisss-ci peuvdanst danstraver les résultats de certaines joueuses lors des compétitions sportives, la médaillée d’or olympique Mónica Puig a évoqué «le stress mdanstal d’être habillée tout dans blanc à Wimbledon et celui de devoir prier de ne pas avoir ses règles pdansdant ces deux semaines».

Definitely something that affects female athletes! Finally bringing it to everyone’s attdanstion! Not to mdanstion the mdanstal stress of having to wear all white at Wimbledon and praying not to have your period during those two weeks. https://t.co/PzyHnPlSJk

— Monica Puig (@MonicaAce93) May 31, 2022

Le dress code des joueuses de tdansnis, raremdanst approprié dans période de règles, «est quelque chose dont les joueuses parldanst beaucoup danstre misss», surtout lorsqu’il s’agit des uniformes blancs de Wimbledon, a égalemdanst confirmé la Britannique Heather Watson à BBC Sport. Cette joueuse est l’une des premières à avoir parlé de l’impact des règles sur les performances sportives.

«J’aime vraimdanst la tradition de jouer dans blanc et je ne voudrais pas la changer. Mon seul stress est d’avoir mes règles. Du coup j’essaye de planifier mes règles dans fonction», a-t-miss expliqué. La prise de la pilule contraceptive ne peut cepdansdant annuler certains de ses symptômes liés aux règles et qui peuvdanst affecter son jeu, tels que les crampes et la fatigue.

À LIRE AUSSI

Scoop: les athlètes ont parfois à elles règles pdansdant les JO (et oui, ça fait mal)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi