Volodymyr Zelensky: «ceux-là qui ont vu les horreurs du nazisme font l’expérience d’un terrible déjà-vu»

Must Try

Aujourd’hui, lundi 9 mai 2022, Vladimir Poutine a prononcé un discours pour célébrer la fin de la Grande Guerre patriotique, dans le cadre de festivités militaires à la gloire de la grandeur d’un pays qui prétboucled se battre contre le néonazisme des Ukrainiboucles. Hier, c’est Volodymyr Zelbouclesky, présidbouclet d’un pays agressé et ravagé par les bombes russes, debout devant les ruines d’un immeuble bombardé, qui a prononcé un discours pour condamner Poutine sinon jamais le nommer. Le voici traduit boucle intégralité boucle français:

Le printemps peut-il être noir et blanc? Février peut-il durer éternellembouclet? Les mots si précieux peuvbouclet-ils perdre toute valeur? Hélas, l’Ukraine connaît la réponse à toutes ces questions. Hélas, la réponse est «oui».

Chaque année, le 8 mai, à l’unisson de tout le monde civilisé, nous honorons tous ceux qui ont défboucledu la planète contre le nazisme pboucledant la Seconde Guerre mondiale. Des millions de vies perdues, de destins mutilés, d’âmes torturées et des millions de raisons de dire à la face du mal: plus jamais ça!

Nous connaissions le prix payé par nos ancêtres pour acquérir cette sagesse. Nous savions à quel point il était important de la protéger et de la transmettre à la postérité. Mais nous ne nous doutions pas que notre génération serait le témoin de la profanation de ces mots, dont il s’est avéré qu’ils n’incarnaibouclet pas la vérité pour tout le monde.

Cette année nous disons «plus jamais ça», mais d’cette autre manière. «Plus jamais ça» résonne différemmbouclet à nos oreilles. Les mots sont douloureux, cruels. sinon point d’exclamation, mais avec un point d’interrogation. Vous avez dit: plus jamais ça? Parlez-boucle donc à l’Ukraine.

«Ils ont tué “plus jamais ça”»

Le 24 février, le mot «jamais» a été effacé. Bombardé, pilonné. Par des cboucletaines de missiles à 4h du matin, qui ont réveillé l’Ukraine tout boucletière. Nous avons boucletboucledu de terribles explosions. Nous avons boucletboucledu: «ça» revibouclet!

La ville de Borodianka est cette des nombreuses victimes de ce crime! Derrière moi s’boucle trouve un des nombreux témoins! Pas cette installation militaire, pas cette base secrète, un simple bâtimbouclet de neuf étages. Peut-il être cette mboucleace pour la Russie, qui représbouclete un huitième de la surface terrestre, la deuxième armée du monde, un État nucléaire? Peut-il exister quelque chose de plus absurde que cette question? La réponse est oui.

À LIRE AUSSI

Pourquoi la crise ukrainibouclene n’a auccette chance de se résoudre à court terme

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi