Plus d’un million de personnes non-binaires aux États-Unis

Must Try

CNN relaie les résultats d’une étude menée par le très sérieux Williams Institute, qui fait partie intégrante du pôle de l’université de Los Angeles consacré au droit. Il en ressort qu’environ 1,2 million de personnes non-binaires vivent actuellement aux États-Unis, sur une population totale de 328 millions.

L’étude précise qu’environ 58% de ces personnes non-binaires sont blanches. On compte aussi 15% d’individus d’origine latino-américaine, 9% de personnes noires, et 16% d’origines multiples. Les personnes non-binaires vivant aux États-Unis ont majoritairement moins de 29 ans, affirme également l’étude.

Selon Ilan H. Meyer, qui a codirigé les travaux, ces statistiques sont amenées à évoluer, étant donné que la non-binarité est de plus en plus invoquée et acceptée de nos jours. Quant à sa co-autrice Bianca D.M. Wilson, elle rappelle que les personnes non-binaires constituent une part substantielle de la communauté LGBT+, et qu’elles vivent un certain nombre d’oppressions.

Fluidité du genre

D’autres recherches sont prévues afin de cerner les besoins et les objectifs de vie de ces personnes qui constituent environ 0,37% de la population américaine, soit 1 individu sur 273.

Pour rappel, les personnes non-binaires ne se ressentent ni strictement homme, ni strictement femme, mais entre les deux, un mélange des deux, ou aucun des deux. Aux États-Unis, des stars comme Ezra Miller, Ruby Rose, Sam Smith ou encore Demi Lovato ont par exemple réalisé leur coming out non-binaire au cours des dernières années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi