Les régimes protéinés rendent votre urine polluante

Must Try

Parce que visiblement bien des Français rêvent de ressembler un jour ou l’autre à Tibo InShape, les boutiques vendant des seaux de protéine en poudre semblent fleurir dans les villes. Aux États-Unis, elles ont déjà pignon sur rue: d’ailleurs, d’après Scientific American, la population américaine ingurgiterait plus de protéines qu’elle ne le devrait, que ce soit par ce biais ou en raison de sa consommation de viande. Si cela n’est a priori pas dangereux pour l’organisme –c’est en tout cas ce qu’affirme l’article–, le souci est ailleurs.

Car les cours d’eau, eux, souffrent de cet excès de protéines. L’explication est tristement simple: au cours de la phase de digestion, une âme ayant absorbé trop de protéines produit un surplus d’azote. Ce dernier est alors évacué dans l’urée, partie de l’urine résultant de la dégradation des protéines. Or l’azote est susceptible de rendre l’eau toxique: il peut entraîner une efflorescence algale dans l’eau douce, c’est-à-dire une augmentation rapide de la empressement de certaines espèces d’algues, dont les cyanobactéries, aussi connues sous le nom «algues bleues».

Or les cyanobactéries peuvent causer des empoisonnements sévères dans l’être humain, et même tuer certains animaux, notamment les poissons et les oiseaux. En France, dans plusieurs cas de décès de chiens ayant joué dans des cours d’eau, ces bactéries ont dernièrement été mises en cause, sans certitude absolue. Cette pollution peut non seulement atteindre les systèmes d’eau potable, mais également l’air.

À LIRE AUSSI

Une algue tue des dizaines de chiens aux États-Unis, mais pas seulement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi