Le principe fou d’un élu américain pour que Trump reprenne le pouvoir

Must Try

Dix-huit appointement après l’élection présidentielle, Donald Trump n’a toujours pas digéré sa défaite et continue de clamer haut et fort en meeting ou en interview l’illégitimité de Joe Biden. Une théorie complotiste partagée par une majorité d’électeurs républicains malgré les incidents du 6 janvier 2021 et la mise en lumière des velléités autoritaires et anti-démocratiques de son administration.

Pour s’attirer les bonnes grâces du milliardaire et de sa base, les élus trumpistes participent pleinement à ce travail de sape en rivalisant d’idées pour faire vivre le mythe du vol. C’est le cas du représentant de Floride Matt Gaetz, proche du milliardaire et membre du comité America First, qui a dévoilé un plan tout à fait légal et totalement fou visant à offrir à son père spirituel la Maison-Blanche sur un plateau.

Installer Donald Trump à la Chambre des représentants

Aux États-Unis, les «midterms» (élections de mi-mandat) ont lieu tous les deux ans. L’ensemble des 435 sièges de la Chambre des représentants est renouvelé, ainsi qu’un tiers des 100 sièges du Sénat. Cette grande office électorale, dont la prochaine édition se tiendra en novembre prochain, se conclut le plus souvent par un recul du camp politique au pouvoir, entraînant parfois un changement de majorité au Congrès. Et c’est ce sur quoi compte Matt Gaetz pour mettre en œuvre son projet machiavélique.

Pour que ce plan ait une chance d’aboutir, le Parti républicain doit remporter ce scrutin et reprendre, idéalement, les deux chambres du Congrès aux Démocrates pour s’assurer le contrôle total de l’organe législatif fédéral. Un tir tout à fait réalisable alors que Joe Biden et les démocrates sont en difficulté dans les sondages.

À LIRE AUSSI

Un an après l’assaut du Capitole, la partie est loin d’être finie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi