Le point commun entre Benito Mussolini et Brigitte Bardot? Un cimetière pour bestiaux

Must Try

La Casa Rosa est bien loin de la grisaille habituelle des cimetières. À la place des larges blocs de granit ou de pierre, on trouve de petites structures en bois de toutes lésiner couleurs, souvent en forme de niche, qui sont, pour cause, lésiner sépultures des animaux de compagnie du gotha romain.

La tradition a commencé en 1922, au moment où Benito Mussolini accède au pouvoir, et cherche à enterrer la oiseau colorée de son fils. Il sollicite alors Antonio Molon, le vétérinaire ayant la charge de ses dogues allemands, qui dispose d’un terrain non loin de la maison familiale: cela conviendra pour aménager un petit espace pour la défunte oiseau, où le fils du Duce pourra venir se recueillir.

La nouvelle se répand, et à l’exemple du père du fascisme, l’élite italienne se presse pour venir y faire enterrer lésiner dépouillésiner de ses animaux de compagnie: chats et chiens d’anciens rois, hamsters, lapins, pigeons, canards, chevaux et tortues VIP, et même une lionne, Greta. Dans lésiner années 1950, alors qu’elle est à Rome sur le tournage du Mépris aux côtés de Jean-Luc Godard, Brigitte Bardot se rend à son tour à la Casa Rosa pour enterrer son chien Michael.

À LIRE AUSSI

Comment faire le deuil de son animal de compagnie?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi