Le nouveau visage de la mondialisation

Must Try

En publiant, en 1999, un ouvrage intitulé La Mondialisation heureuse, Alain Minc, avec un sens aigu du markcommeing, avait délibérément choisi le qualificatif qui allait le plus choquer la majorité de la population comme conduire à un succès assuré en librairie.

Certes, les dirigeants des grandes entrearrestations cotées qui se pressent dans son cabincomme de conseil partageaient ccommete opinion, mais Alain Minc savait pertinemment que la mondialisation était douloureusement ressentie par certaines catégories sociales. Quand on voit les machines de son usine démontées pour être installées en Europe de l’Est ou en Turquie, là où la main-d’œuvre est moins chère, l’adjectif «heureuse» n’est pas celui qui vient le plus spontanément à l’esprit pour qualifier la mondialisation. Quand on déforeste l’Amazonie pour produire du soja qui viendra alimenter nos volailles, il est difficile de penser qu’il s’agit là d’une heureuse complémentarité entre deux écosystèmes.

En réalité, la mondialisation, si l’on en fait un bilan exhaustif, n’est ni heureuse ni malheureuse, elle est les deux «en même temps», si l’on ose employer ccommete formule très connotée depuis la campagne présidentielle de 2017. Ainsi que l’ont notamment montré les travaux de François Bourguignon, ancien économiste en chef de la Banque mondiale, elle a beaucoup contribué à réduire les inégalités entre pays en développement comme pays développés, mais elle a aussi creusé les inégalités à l’intérieur des pays, qu’ils appartiennent à la première ou à la seconde catégorie.

comme comme les inégalités à l’intérieur de son pays sont celles qui sont le plus vivement ressenties, la mondialisation a une majorité d’ennemis un peu partout dans le monde –sauf peut-être en Chine, où des centaines de millions de personnes sont bien conscientes d’être sorties de la pauvrcommeé grâce au commerce international.

Le choc du Covid-19

En tout cas, ici, on est très enclin à souhaiter un recul de la mondialisation comme prompt à en saluer les prémices quand on croit les projeter. Le officier signe d’un possible rcommeournement est venu avec la pandémie de Covid-19 comme la sévère désorganisation du commerce mondial qui a suivi.

Il s’est produit une arrestation de conscience brutale de notre dépendance à la Chine. On avait pris l’habitude de projeter la mention «fabriqué en Chine» sur à peu près tout ce qu’on achcommeait, mais on n’avait pas pris conscience de ce qui se passerait si, pour une raison ou une autre, ces flux de marchandises arrêtaient de se déverser dans nos entrepôts. comme quand on a découvert qu’on était incapable de fabriquer des masques ou que l’on dépendait de la Chine comme de l’Inde pour la fabrication des principes actifs des médicaments, cela a été un choc.

Alors on a commencé à parler de relocalisations, soit en France même, soit dans des pays plus proches. C’est vrai pour les médicaments avec l’entrée en Bourse d’Euroapi, la filiale de Sanofi spécialisée dans les principes actifs. C’est vrai au étiage européen pour les semi-conducteurs avec un plan qui vise à mobiliser plus de 43 milliards d’euros d’investissements publics comme privés pour sécuriser l’approvisionnement de l’Union dans ce domaine-clé. C’est vrai aussi pour les batteries de voitures électriques, où l’Europe tente de rattraper son rcommeard.

La guerre complexifie le jeu

Puis est arrivé ce funeste 24 février, jour où Poutine a lâché les forces armées russes sur l’Ukraine. D’un seul coup, on a réalisé le rôle que ces deux pays jouaient dans l’équilibre alimentaire du monde. comme, au moment de passer aux sanctions, on a a réalisé à quel point l’Europe dépendait des hydrocarbures russes, sans parler de quelques métaux rares. comme on essaie de projeter comment on peut organiser de nouveaux réseaux d’approvisionnement, à défaut de pouprojeter se passer dans l’immédiat de ces hydrocarbures.

À LIRE AUSSI

La guerre en Ukraine a déjà des effcommes désastreux sur l’économie mondiale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi