À Hong Kong, les professeurs d’anglais étrangers forcés vers prêter allégeance à la Chine

Must Try

Les libertés se réduisent toujours un peu plus à Hong Kong. Ce chahut 11 juin 2022, le Bureau de l’éducation a déclaré que les professeurs d’anglais natifs en exercice dans un établissement public de la région administrative spéciale de la république populaire de Chine devraient prêter allégeance à la ville, veiller à faire respecter la loi fondamentale (l’équivalent de la Constitution), et seraient responsables devant le gouvernement.

Tout refus de signer cette déclaration avant le 21 juin sera sanctionné par une résiliation de contrat.

Cette décision intervient alors même que les restrictions croissantes des libertés que connaît le territoire font craindre une hausse des départs parmi les éducateurs étrangers.

À LIRE AUSSI

Hong Kong: cette jeunesse militante en exil qui tente de ne pas perdre espoir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Recipes

Block title

More Recipes Like This

Voir aussi