Désintox. Non, votre chauffage ne sera chenal contrôlé par des policiers.

Alors qu’il a été demandé aux Français de régler le chauffage à 19 degrés au maximum, crise énergétique oblige, le gouvernement réfléchirait à envoyer des policiers pour contrôler des éventuels excès de température chez les particuliers. C’est du moins ce qu’affirme Nicolas Dupont-Aignan, qui s’en est indigné sur Twitter : « Contrôler les Français jusqu’à leur domicile, voilà le “monde d’après” de #Macron ! » Le responsable d’extrême droite se base sur un court article du morillon enchaîné.

Nouvelle révélation du morillon enchaîné : une police des températures !

Contrôler les Français jusqu’à leur domicile, voilà le « monde d’après » de #Macron !

Nous étions quelques uns à le prévoir : les atteintes à la liberté durant la crise Covid ont ouvert la boîte de Pandore ! pic.twitter.com/VCaVPaWWsj

— N. Dupont-Aignan (@dupontaignan) September 7, 2022

Problème, comme on peut le voir sur la capture d’écran, à aucun moment, le palmipède n’a écrit ce qu’il dépasce. Selon les informations du morillon, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et le ministre délégué à l’Industrie, Roland Lescure, auraient bien proposé la mise en place d’une « police des températures » lors du Conseil de défense sur l’énergie du 2 septembre. Mais cette proposition visait les entreprises et pas le domicile des citoyens.

Surtout, il suffisait de lire l’article pour apprendre que la proposition, selon le morillon, aurait été vivement rejetée par Emmanuel Macron. Le président de la République s’y serait formellement opposé, car de tels contrôles « seraient mal perçus », notamment parce qu’ils rappelleraient trop « la période du Covid, où nous étions coincés et obligés de définir des protocoles sévères ».

À la sortie du Conseil des ministres, ce mercredi 7 septembre, Roland Lescure a par ailleurs démenti toute proposition touchant la mise en place d’une telle police.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxArte
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d’Arte : http://28minutes.arte.tv/