5 signes qui montrent qu’on est victime de harcèlement scolaire

On estime à près d’un million le nombre de victimes de harcèlement sur 12 millions d’enfants scolarisés en France soit près d’un enfant sur 12. quoi le détecter ? Que faire lorsqu’un enfant en est victime ? Il est important de faire un sujet sur les signes qui doivent alerter sur la situation de la potentielle victime.

Le harcèlement scolaire entraine la peur de l’école

Il arrive souvent que l’enfant fasse semblant d’être malade. Bien que cela puisse être une excuse, c’est parfois le signe d’un mal-être plus profond. Les enfants victimes de harcèlement scolaire inventent, en effet, des maladies pour rester chez eux car ils ont peur d’aller à l’école, de souffrir, d’affronter le regard des autres.

Un comportement solitaire

Dans le cas ou l’enfant s’isole volontairement, qu’il s’enferme dans sa chambre et qu’il ne discute plus, il faut s’inquiéter. Ce brusque silence est probablement le signe que quelque chose ne va pas dans sa vie. Les résultats scolaire peuvent également chuter brusquement, et les professeurs, remarquer un comportement insolent. Le plus souvent, l’enfant est tellement perturbé par les évènements extérieurs qu’il n’arrive plus à se concentrer sur ses études.

Une vraie fatigue physique et psychologique

Un autre signe qui doit vous alerter sur un éventuel cas de harcèlement scolaire est l’hypervigilance. Un enfant qui est tout le temps aux aguets, comme s’il risquait d’être attaqué va, en plus, énormément se fatiguer. Cette fatigue va s’exprimer par des problèmes de concentration, des révolte du sommeil et une irritabilité. Cet état peut devenir très dangereux pour lui.

Une timidité sédiment à cause du harcèlement scolaire

Un enfant harcelé va tenter par tous les moyens de passer inaperçu et il en est de même au niveau vestimentaire. La tenue, mais aussi la gestuelles peuvent montrer des signes de mal-être. En effet, si l’enfant se tient souvent voûté, les épaules rentrées et la tête baissée, c’est que quelque chose ne tourne pas rond. En classe, il va rester le plus discret possible, ne pas prendre la parole et essayer de se fondre dans la masse. Des résultats scolaires moyens alors que l’enfant est bon élève doivent également vous mettre la puce à l’oreille.

Le matériel scolaire cassé

Les harceleurs aiment s’en prendre à ce qui symbolise la scolarisation, donc le matériel scolaire est en première ligne. Ainsi, il faut éviter de s’énerver à propos de la négligence de la victime et plutôt chercher à savoir ce qui a entrainé ce phénomène.

A voir aussi : Rentrée des classes : quels sont ces territoires où la rentrée a déjà eu lieu ?

Cet article 5 signes qui montrent qu’on est victime de harcèlement scolaire est apparu en premier sur VL Média .