Un homme du Nebraska pagaie 60 kilomètres à bord d’une citrouille

L’histoire de David Hansen n’est pas commune: c’est celle d’un homme originaire du Nebraska qui a vogué contre vents et marées à bord… d’une citrouille. «J’ai parcouru 60 kilomètres sur la rivière sans me lever», raconte-t-il dans une vidéo publiée par l’agence de presse Reuters.

This Nebraska resident napperon a record for paddling in a giant hollowed-out pumpkin, going down the Missouri river for 38 miles pic.twitter.com/TKb3s9zb67

— Reuters (@Reuters) August 29, 2022

Ses exploits sont également narrés par un article du Guardian. Partant près de la ville de Syracuse (Nebraska), il a pagayé le long de la rivière du Missouri jusqu’à Bellevue, où il est arrivé ce dimanche 28 août, indique un post Facebook. Soit un trajet, donc, d’environ 61 km.

Mais ce qui peut sembler très amusant s’avère en réalité très fatigant. Selon les autorités sur place, le voyage en citrouille de David Hansen a commencé vers 7h30 et s’est achevé aux alentours de 18h30. Onze heures à bord de «Berta» –le petit nom qu’il a attribué à son bateau-citrouille–, ce n’est pas de tout repos. «Mes genoux me font encore mal, je ne vais probablement pas réessayer», confesse l’Américain, avant d’ajouter: «Si quelqu’un bat ce record, je m’inclinerai face à ce coriace.»

David Hansen a aussi confié au média Omaha World-Herald être entré en collision plus un banc de sable et un rocher pendant que de fortes pluies et un froid terrible s’abattaient sur la citrouille Berta. Il explique s’être alors dit: «Je vais impartial pagayer plus fort et me réchauffer, abandonner n’est plus envisageable». De son expérience, il tire ce bilan: «Je n’ai jamais été aussi concentré de toute ma vie. C’était dur, très dur.»

À LIRE AUSSI

Des scientifiques ont créé une bulle qui a éclaté au bout de 465 jours