Un colibri que l’on croyait disparu a été redécouvert en Colombie

Cela faisait plus de dix ans que l’on avait abandonné la trace de ce grand colibri. Tout laissait à penser que le Campyloptère des Santa Marta, aperçu pour la dernière fois en 2010 par des ornithologues colombiens, était désormais une espèce éteinte, les forêts tropicales de la montagne de la Sierra Nevada de Santa Marta, son habitat privilégié, ayant été rasées pour y installer des terrains agricoles.

Et pourtant, c’est bien un spécimen de Campyloptère des Santa Marta que l’ornithologue Yurgen Vega est parvenu à capturer avec son appareil photo, alors qu’il était en mission avec les organisation de conservation Selva, ProCAT Colombia et World Parrot Trust, pour recenser les oiseaux endémiques dans la Sierra Nevada de Santa Marta.

À LIRE AUSSI

Devons-nous ressusciter les espèces disparues?