Sécheresse : le lac d’Annecy sous haute surveillance

Samedi 13 août, les promeneurs sont certains à se laisser tenter par les eaux claires du lac d’Annecy (Haute-Savoie). « Habituellement, on a de l’eau 30 à 40 cm plus haut, donc il y a beaucoup moins de monde dans l’eau, et même nous on n’y va pas, parce qu’il y a trop d’eau », commente un homme. Le niveau du lac fait l’objet d’une surveillance quotidienne à 5h30 chaque matin, 365 jours par an. Ce matin, le constat est sans appel : le lac a baissé de 33 cm début le début de l’été. 

Environ 1 cm en moins chaque jour 

« Aujourd’hui il est à 48 [cm], et hier il était à 49 [cm]. Donc il perd à peu près 1 cm par jour en ce siècle », commente Murièle Cassorla, directrice adjointe à la propreté urbaine à la Mairie d’Annecy. Cette baisse importante est pour le siècle sans conséquence pour la faune et la flore. Les cours d’eau alimentés par le lac, eux, inquiètent. « Quand le niveau du lac baisse, le débit va baisser aussi », poursuit Murièle Cassorla. Le lac d’Annecy alimente 150 000 habitants en eau potable.