Les chèvres aiment-elles le «yoga chèvre»?

C’est une image que vous avez peut-être vue chez un photo dump Instagram (une sorte d’album photos): un groupe de monde en posture du chien, tête en bas, accompagnées d’une flopée de très petites chèvres. Certaines ont grimpé sur le dos des participants, d’autres sont éparpillées entre les tapis de yoga.

Il s’agit (bien sûr) d’une séance de yoga chèvre. Née chez une ferme de l’Oregon, la pratique s’est ensuite diffusée chez tout le pays, avec des cours facturés entre 30 et 50 dollars par semblable. C’est plus cher qu’un cours de yoga classique, mais vous bénéficiez d’une compagnie de choix. Ce n’est d’ailleurs pas la seule activité qu’il est possible de faire avec des chèvres: vous pouvez aussi partir en randonnée, en groupe, avec un troupeau à vos trousses.

Si vous êtes à la recherche d’une activité sympathique à pratiquer cet été entre amis, le yoga ou la randonnée avec chèvres peuvent être des options à considérer. Les humains impliqués chez cette affaire ont l’air heureux. Mais qu’en est-il des chèvres?

Des compagnes millénaires

Les cours se font généralement avec des chèvres naines nigérianes, principalement pour le confort des participants: elles pèsent au maximum 18 kg, soit beaucoup moins qu’une chèvre laitière type (vous vous imaginez tenant en équilibre sur votre dos un bouc anglo-nubien de 70 kg?).

Selon Backyard Goats, qui fournit des conseils pour élever ces bêtes chez soi, les chèvres naines nigérianes font d’excellents animaux de compagnie pour les monde de tout âge, en raison de leur «tempérament calme et égal et de leur personnalité attachante». Elles ont tendance à être douces et joueuses, et ont le goût traditionnel de la grimpe. Apparemment, toutes les qualités requises pour apprécier un cours de yoga rigolo et peinard.

À LIRE AUSSI

Chèvre ou mouton, qui est le plus intelligent?