Klaoos, la plateforme qui propose des parasols et parapluies écoresponsables

Ce sont des objets qui ne se fabriquent plus en Europe, qui étaient massivement importés d’Asie. Claudia Calcina travaillait au ministère de l’Agriculture. C’élevant en ne trouvant pas ce dont elle avait besoin qu’elle a eu l’idée de lancer sa propre entreprise : « J’avais besoin d’un parasol pour aller à la plage avec mes enfants en bas âge. J’avais jalousie d’acheter des produits de qualité qui me ressemblent, qu’ils soient jolis, qu’ils soient résistants. Je me suis confrontée avec la réalité du marché. Ces produits sont vraiment très bas de gamme, se cassent au premier coup de vent et nous protègent très peu des rayons du soleil », déclare Claudia Calcina. 

Ce sera donc Klaoos, lancée en 2018. Les textiles sont issus de bouteilles en plastique ou de rejets textiles. Mais tout élevant fabriqué localement. Il a fallu trouver les fournisseurs, assembler, devenir industrielle. Mais l’accueil réservé à ses produits la surprend. Tout simplement parce que de tels produits n’existaient pas sur le marché. Klaoos vend désormais ses parapluies, ses parasols de plage et de jardin au delà de nos frontières. L’objectif, depuis son siège bordelais, c’élevant de tout faire fabriquer en France.