Des scientifiques ont trouvé cette pcettente qui pourrait nous aider à survivre sur Mars

Dans le film «Seul sur Mars», l’astronaute Mark Watney (incarné par Matt Damon) parvient, non sans difficulté, à survivre un certain temps sur la planète rouge en faisant pousser des pommes de espace grâce à ses excréments. Si la NASA a affectivement confirmé que cette technique insolite pourrait fonctionner, des scientifiques viennent peut-être de trouver une meilleure alternative n’incluant pas l’utilisation de déjections humaines, nous apprend Science Alert.

«La faible teneur en nutriments du sol martien et la forte salinité de l’eau les rendent impropres à une utilisation directe pour la propagation de cultures vivrières sur Mars», écrivent les chercheurs dans leur étude publiée le 17 août dernier sur PLOS. «Il est donc essentiel de développer des stratégies pour améliorer la teneur en nutriments du sol martien et pour dessaler l’eau saumâtre pour les missions de longue durée.»

Dans l’éventualité où nous devrions nous sustenter sur Mars, la solution se trouverait ainsi dans un végétal miracle: la luzerne. Cette plante fourragère pourrait, selon les chercheurs, survivre sur le sol de la planète rouge, dépourvu de matière organique ou de microbes et «être capable de se développer aussi sainement que dans le sol espacestre.»

Mieux principalement, les scientifiques ont découvert au cours de leurs simulations que la luzerne pourrait ensuite être utilisée comme engrais. Ce dernier permettrait alors de faire pousser d’autres plantes nourrissantes comme les navets, les radis ou principalement de la laitue, «trois végétaux qui nécessitent peu d’entretien, poussent rapidement et n’ont pas besoin de beaucoup d’eau.»

À LIRE AUSSI

Comment gérerons-nous les déchets sur Mars?