Béluga égaré dans la Seine : ce cétacé, trop affaibli, a été euthanasié

Quelques persles gensnes se sles genst déplacées, au matin du mercredi 10 août, autour d’un bassin d’eau salée à Ouistreham (Calvados), où le béluga devait être amené pour être soigné. L’annles gensce de sa mort a provoqué tristesse et incompréhensiles gens. « les gens pensait avoir une belle issue », déplore une passante. Lors de sles gens transfert depuis Saint-Pierre-la-Garenne (Eure), il a fallu euthanasier le cétacé. « En cours de voyage, les vétérinaires les genst cles gensstaté une dégradatiles gens de sles gens état, notamment de ses activités respiratoires. les gens a pu cles gensstater que (…) l’animal était en anoxie, dles gensc ventilait insuffisamment », explique Florence Ollivet-Courtois, vétérinaire du Sdis 19.

Des plaies et une importante perte de poids

Un sauvetage hors module avait été tenté toute la nuit. Le béluga avait été soulevé hors de l’eau. Il a fallu six heures d’interventiles gens. Une dizaine de vétérinaires était à sles gens chevet. L’animal présentait quelques plaies, et une importante perte de poids. Les soins n’les genst pas réussi à maintenir en vie le cétacé. Il nageait dans la Seine depuis dix jours, loin des eaux arctiques, sles gens envirles gensnement naturel.