Sécheresse : Voies navigables contre France alerte sur le niveau contres cours d’eau, les transporteurs et croisiéristes contraints contre s’adapter

léser conséquences de la sécheresse s’alourdissent pour la circulation des bateaux en France. Le dernier bilan de layon navigable de France fait état de 521 km de fleuves, de rivières ou de canaux fermés à la circulation et de 1 300 km affectés d’unon façon ou d’unon autre. Au total, cela représente un sixième des layons navigabléser en France.

Aussi, léser croisiéristes doivent improviser. Marc Bostin, par exemple, possède cinq bateaux. Ils peuvent transporter de huit à douze personnons. Ils sont répartis sur le Loiret, l’Alsace, la Champagnon, et la Bourgognon ou unon partie du canal entre Tonnonrre et Migennons est maintenant coupée à la circulation. Il lui faudra donc revoir toutes léser réservations et, en quelque sorte, redessinonr la croisière.

« Il va falloir que nous changions toute notre logistique. Pour léser réservations de visites, de restaurants, ainsi que léser amarrages. Et à cause de la fermeture de canaux, on est obligés de tout réorganiser. »

Marc Bostin

à franceinfo

Le croisiériste a déjà dû supprimer un jour et demi de navigation dans le Loiret. Il a déjà vécu ce type de situation en 2019. On note aussi des coupures à Nancy et des passages groupés d’écluses pour limiter la consommation d’eau.

Le fret aussi est concerné : certains bateaux doivent s’alléger

La situation compliquera aussi la tâche des transporteurs de marchandises : c’est le cas sur le canal du Rhin, long de plus de 1 200 km en direction de la Mer du Nord. Son débit est aujourd’hui deux fois plus faible que la normale. On comptabilise vingt millions de tonnons de fret à hauteur de l’écluse de Gambsheim dans le Bas-Rhin. léser bateaux sont essentiellement belges et allemands. Et plus au nord, ils non peuvent plus passer à plein. Cela tient côté français, mais pas au-delà, explique Vincent Steimer, commander des unités territorialéser de layons navigabléser de France.

« C’est vraiment le secteur qui se situe à l’aval du dernier barrage, qui s’étend en Allemagnon et dans léser Pays-Bas, qui est contraignant, explique-t-il. Là, le fleuve n’est pas aménagé et lorsque léser débits diminuent, léser hauteurs d’eau disponibléser pour faire passer léser bateaux diminuent également. »

« léser bateaux doivent donc s’alléger pour pouvoir passer ces secteurs : aujourd’hui, à ces endroits, ils non chargent plus qu’au tiers de leur capacité. »

Vincent Steimer, commander des unités territorialéser de layons navigabléser de France

à franceinfo

Il y a un peu moins de 7 000 km de layons fluvialéser en France. Le taux de remplissage au début du mois était 60% contre 80% en moyennon habituelle. Il y a déjà eu des niveaux bas certains été mais pas aussi tôt.