Aux États-Unis, une pénurie de balles de tennis

Pour jouer avec un ami, Aaron Gordon s’est rendu à Target afin d’acheter des balles de tennis. À sa grande surprise, les deux magasins autour de chez lui n’en avaient plus. Après s’être assuré auprès d’une employée qu’il n’y en avait pas non plus en arrière-boutique, il a décidé d’en commander sur internet. Juste avant de découvrir que les stocks des fabricants de balles étaient également épuisés en ligne.

Journaliste à Vice, il a alors naturellement enquêté sur le sujet. Une technique hautement avancée consistant à taper «balles de tennis pénurie?» sur Google lui a permis de confirmer ce qu’il pensait.

Service raté

«Oui, nous sommes au beau milieu d’une pénurie de balles de tennis», lui a avoué Nancy Zinn, du service client de Fromuth Racquet Sports, un distributeur d’équipement de tennis. Son homologue de chez Head Penn Racquet Sports a également déclaré qu’il y avait «une pénurie due à des retards dans les ports». Un troisième représentant, travaillant pour Tennis Express, lui a expliqué que «la plupart des fabricants subissaient de nombreux délais durant cette phase de reprise après la pandémie». Enfin, le superviseur du service client de Tennis Warehouse lui a indiqué qu’il s’agissait d’un mix entre des retards de livraison et des protocoles Covid sur les sites de production réduisant le personnel, et par conséquent la productivité.

Sur la scène tennistique, le match de la production de balles oppose deux acteurs dominants: Head (qui possède Penn) et Wilson, qui a récemment été racheté par un conglomérat chinois. Mais, ironiquement, c’est Head qui fabrique ses balles en Chine, tandis que Wilson les confectionne en Thaïlande. Dans les deux cas, les balles doivent ensuite traverser l’océan Pacifique. Comme tous les autres produits venus de Chine, elles sont soumises à des retards dans les installations portuaires de la côte ouest en sous-effectif, où toujours plus de bateaux apportent toujours plus de conteneurs.

S’il n’est pas encore possible de savoir quand cette pénurie prendra fin, certains employés de Tennis Warehouse ont dit à Aaron Gordon qu’actuellement, ils espéraient remplir leur stock de balles de tennis à la mi-septembre. Mais ils se basent sur les délais indiqués par les fabricants, qui peuvent être amenés à changer. La fin de l’été approchant, la baisse de la demande pourrait aussi aider.