Vous avez la criminalisation facile !

Comme d’autres ont la larme ou la critique facile, vous, c’est la criminalisation. C’est pourtant simple : la meilleure manière de dissuader les militants écologistes de s’introduire dans les aéroports, c’est de prendre au sérieux la question écologique. Sinon, il y a aura toujours, toujours, des militants pour vous rappeler à vos responsabilités !