Cannes 2021, jour 3: tactique, l’Afrique joue l’optimisme

«Lingui, les liens sacrés» et «La Femme du fossoyeur», les deux films africains du Festival, s’appuient sur des ressorts dramatiques comparables pour affirmer avec force un semblable parti pris, à la fois esthétique et politique. Lire la suite